La meilleure façon de cuisiner le bacon de dinde

En préparant le lard de dinde pour notre dégustation, nous avons constaté que les instructions sur l’emballage étaient soit vagues et incohérentes, soit qu’elles demandaient de cuire les lanières dans une poêle sèche (sans matière grasse), ce qui ne donnait pas la texture tendre et croustillante que nous recherchions. Nous avons donc expérimenté pour trouver une méthode qui nous plaisait. Nous avons essayé de cuire les lanières sur une plaque de cuisson recouverte de papier d’aluminium dans un four à 400 degrés, une méthode que nous utilisons souvent pour cuire le bacon de porc, mais les résultats étaient coriaces. La meilleure approche consistait à les faire frire à la poêle dans 2 cuillères à soupe d’huile végétale. L’huile garantissait que le lard de dinde était plein, même au contact de la chaleur, mais les résultats n’étaient pas gras ; en fait, lorsque nous avons versé la graisse usagée, nous avons recueilli presque les 2 cuillères à soupe pleines avec lesquelles nous avions commencé. Les résultats brunis et croustillants ont suffisamment rivalisé avec le lard de porc pour qu’à la fin des tests, nous ayons fait quelques conversions de lard de dinde.

Méthode pour quatre tranches de lard de dinde : Préchauffez 2 cuillères à soupe d’huile végétale dans une poêle de 12 pouces (traditionnelle ou antiadhésive) à feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit brillante. Placez les lanières dans la poêle et faites-les cuire, en les retournant toutes les 2 à 3 minutes et en ajustant la chaleur si nécessaire, jusqu’à ce que le bacon soit bien doré et croustillant, 8 à 10 minutes. Transférer les lanières dans une assiette tapissée de papier essuie-tout et servir.